• Antivirus et Sécurité
    les logiciels de : "Antivirus et Sécurité"
  • Bureautique
    les logiciels de : "Bureautique"
    • Bien choisir sa suite Office
    • Comment renouveler une licence Office 365 ?
    • Les logiciels connectés : Un nouveau modèle
  • Comptabilité et Gestion
    les logiciels de : "Comptabilité et Gestion"
    • Comment choisir son logiciel de comptabilité ?
    • Vous lancez votre activité : Des logiciels pour vous accompagner
    • Ai-je besoin d’un logiciel d’optimisation d’impôts ?
  • Utilitaires
    les logiciels de : "Utilitaires"
    • Mon ordinateur est lent, que faire ?
    • Sauvegarder les données de son ordinateur : Des méthodes accessibles
    • L'importance du système d'exploitation
  • Création et Multimédia
    les logiciels de : "Création et Multimédia"
    • Le montage vidéo de plus en plus facile
    • 3 logiciels, 3 façons de créer un site web
    • Comment bien choisir son logiciel de retouche photo ?
  • Loisirs et Famille
    les logiciels de : "Loisirs et Famille"
    • La décoration intérieure virtuelle : une passion utile
    • Cartes de vœux, invitations, faire-part…Faites les vous-mêmes !
    • Scrapbooking : Une passion assistée par logiciels
  • Formation et Education
    les logiciels de : "Formation et Education"
    • Révisez votre permis de conduire en situation
    • Apprendre à maîtriser Photoshop
    • Auto, mais aussi Moto ou Bateau, des simulateurs pour apprendre

Faut-il un antivirus sous Mac ?

Cette question, beaucoup se la posent à l’heure actuelle malgré une actualité toujours animée par les annonces de nouveaux dangers qui rôdent sur la toile. En fait, le Mac n’a pas besoin d’un antivirus, comme une voiture n’a pas besoin de ceintures de sécurité.

Si jamais vous doutez encore du besoin d’installer un logiciel de sécurité sur votre machine sous Mac OS X, voici quelques arguments qui devraient, sinon vous convaincre, au moins vous faire réfléchir.

Antivirus pour Mac

Il y a des malwares sur Mac, mais ce ne sont pas les plus dangereux. Car si les annonces de virus et autres programmes malveillants sont finalement très réduites, (on compte une cinquantaine de malwares « purs »), il ne faut pas oublier que le danger vient souvent de ce que l’on croit inoffensif. De très nombreuses attaques s’effectuent de manière agressive : elles profitent de la vulnérabilité d’un système pour le pénétrer et fonctionnent le plus souvent à l’aveugle.

Plutôt que d’injecter un seul et unique logiciel, ce sont plusieurs variantes qui sont proposées, pour tous les systèmes d’exploitation, en même temps. De plus, vous devez toujours conserver en tête que votre Mac peut être un « porteur sain », c'est-à-dire une machine qui sert d’intermédiaire entre une source d’infection et une victime.

Qu'est ce qu'un antivirus ?

Le terme antivirus est obsolète, depuis maintenant plusieurs années. A défaut d’employer le terme antimalware, il faudrait le rebaptiser comme étant une solution de sécurité informatique, ce qu’il est réellement. Avant, le logiciel était juste installé pour lutter contre ces programmes qui se répliquaient tous seuls. Maintenant, le programme doit faire face à de nombreux types de malwares, s’assurer de la protection du réseau, observer les réseaux sociaux, les résultats de recherche, filtrer le courrier…Bref, la liste des menaces s’est considérablement allongée ; si l’on pense que le Mac n’a pas besoin de protection antivirus, tout le monde s’accorde à dire que ce n’est plus la seule protection à apporter à son ordinateur.

Parce que les tours d’ivoire sont faites pour être assiégées, il faut un minimum se méfier de l’eau qui dort. Avec ses parts de marché grandissantes, Apple est en train de prendre une place plus importante dans le parc des ordinateurs personnels. Si les pirates ont grandement investi les postes sous Windows, c’est parce que ce système d’exploitation est le plus utilisé dans le monde. Les développeurs d’application malveillantes voient d’un très bon œil le fait que les utilisateurs Mac soient encore fébriles à l’idée de se protéger correctement et multiplient les attaques, notamment celles qui se basent sur la crédulité de la victime, baptisées…

L’ingénierie sociale, où comment tout perdre sans aucun virus. Si aucun logiciel ne protège de la bêtise, certains intègrent toutefois des garde-fous qui évitent bien souvent les catastrophes, comme de divulguer des données confidentielles à un jeune pirate. E-mails trompeurs, discours alarmiste ou aguicheur, prise d’otage …Tous les moyens sont bons pour parvenir à ses fins et ce sont mêmes ces vulnérabilités qui ont contraint Apple, Google ou Microsoft à revoir leur politique de validation de l’identité. Evidemment, à la question faut-il un antivirus pour son mobile, on pourrait répondre à peu près la même chose…

Conclusion

La réponse est claire: si l'on néglige la sécurité de son ordinateur, quel que soit son système d'exploitation, on s'expose à des risques qu'il serait facile d'éviter. Le Mac n'échappe pas à cette règle et même si l'on pense que le niveau de dangerosité est bas, il n'en reste que les menaces existent et revêtent plusieurs formes.

Haut de page